Page d'accueil 

 Fontenay-le-Comte (Vendée)

Les villages de mes ancêtres

 Histoire de coeur

Aide généalogique

Historique du site


• Familles Soulard
- Rivasseau •
 

Origine des noms de famille

Répartition des naissances des SOULARD entre 1891 et 1990

Répartition des naissances des RIVASSEAU entre 1891 et 1990

Quelques photographies

Données généalogiques


• Mon cousinage avec •

un Maréchal de France

un Premier ministre

et une "Bienheureuse"


• Un pionnier de Detroit
(USA) •

François Bienvenu dit Delisle

Photographies de descendants

Liste de descendance

Liste éclair

Données généalogiques


 Site compatible

Internet Explorer
Mozilla Firefox



Histoire de coeur

 

Une Vendée pour tous les vendéens

En 1793, certains combattants des guerres de Vendée portent sur leur poitrine un coeur surmonté d'une croix.

C'est en 1943, sous Pétain, qu'un double coeur, proposé par les fonctionnaires départementaux comme emblème de la Vendée, est alors complété d'une croix et d'une couronne par les représentants du régime de Vichy.

Cet emblème a été utilisé avec plus ou moins d'assiduité. Il l'est encore un peu aujourd'hui, bien que sa version modernisée soit la seule signature officielle du département depuis 1989. Cette année-là, le Conseil Général demande à un publicitaire un dessin plus moderne et plus dynamique conservant les mêmes symboles.

Aujourd'hui, la croix et la couronne, choisies en 1943, nous sont imposées dans un logo version 1989 qu'on nous présente comme symbole de la Vendée depuis 1793 !

Alors que chacun sait qu'autour d'elles sont nés guerres et massacres, prétendre rassembler un département de la République sous la croix et la couronne est une provocation. Voilà pourquoi l'association "Une Vendée pour tous les vendéens" propose pour le département un logo ne conservant que les deux coeurs, largement ouverts, symbole de la fidélité et de l'accueil.